Poème Le Rêve Du Printemps écrit par Messaoudi

Texte de Nostalgie sur le temps qui passe trop vite

A l’ombre des myrtilles assis sur un banc en cette journée de printemps, d’un bleu azur ce ciel limpide enclin au bonheur, les oiseaux y trouvent un plaisir paradisiaque en volant, le murmure de la rivière apaisant, la brise douce et agréable qui court au travers des arbres qui bourgeonnent, là en haut je vois ce rossignol qui m’éblouit par son chant harmonieux et pur.  

Assis sur un banc et je hume avec délice ce parfum qui accompagne ce vent printanier, entouré de ces « Pensées » de toutes les couleurs, des tulipes qui jouent à cache-cache entre les arbres, elles me donnent de temps en temps le vertige car je ne sais pas où regarder, d’une exquise beauté elles sont.

Assis sur un banc et je profite de ce beau temps, devant moi des amants qui vivent ce grand moment, des enfants qui attirent mon intention avec des cris joyeux, des parents et leur progéniture qui admirent les merveilles de la dame nature.

Assis sur ce petit banc public et je me sens euphorique, j’essaye de prendre une photo mais je n'y arrive pas pourquoi ? Est-ce la diversité de ces idylliques paysages ?

Assis sur un banc et je cherche une colombe, j’attends qu’elle apparaisse, j’attends et j’attends, et plus j’attends plus je remarque le manque de patience, mais je sais que l’espoir n’est que cela : Attendre.

Assis sur un banc et j’écris ce dont je ne suis qu’un simple et malheureux témoin sur terre, j’écris et je soulage mes cris, j’écris et je partage avec vous ce merveilleux moment, j’écris pour me rappeler toujours de ce fidèle banc que je quitterai bientôt avec nostalgie.
Assis sur ce paisible banc et je me demande pourquoi le rêve n’existe pas ?

L'auteur de ce texte poétique est Messaoudi



Pour voir la vie du bon côté je m’ouvre au monde et aux autres. Je ne me renferme pas sur moi-même. J’essaie d’être souriant et de m’exprimer positivement.
Écrire un commentaire
Quelle est la troisième lettre du mot nkhep ?